Itinéraire d'une poésie

 

Je t'invite à l'heure des gelées blanches

nous prendrons  le thé de minuit

ou l'alambic de l'aube

tu pousseras la porte des mots

je m'assierai à tes côtés

libre de partir où je veux 

 

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

 

 Une poésie entière 

entièrement soumise 

au rêve, à la lumière

quand la lumière est vive

 

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

 

Tu es l'instant tiède de la création

le  doux  pastel  au vert de lys

l'aurore  gonflé d'écorce d'huile

l'ivresse chaude d'une nuit dégagée

le désir et la fougue

le fièvre  et le vertige

O  racines chargées d'épice sauvageje

je m'installe dans le secret du mouvement et des couleurs
 

 

° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °

 

Je respire l'iode sur un cri de mouette

je caresse la lande haute et lumineuse

le ciel est gonflé d'étoiles bleues

la mer divague en écume jusqu'aux rochers

j'attire à moi les courbes des galets polis

avides d'horizon et de silence

 mes yeux dérivent  dans l'espace aérien sans obstacles

le bonheur est dans ce pays d'espace et de vent

là où le peuple respire le pollen de l'aube

 

 

 

Tous droits réservés